• Mohamed Ali Khiri
    Le ruisseau St-Pierre, vecteur d'un nouvel usage de l'eau à Montréal

Étudiants – 2014

Stefano Giacomello

Les points de passages et de transitions aux abords des voies ferrées : pour une meilleure circulation dans les alentours du viaduc Jean-Talon
dir. Koen deWinter, codir. Louise Pelletier

La pénétration de voies ferrées de la Canadian Pacific dans les quariers de Montréal est un enjeu d’envergure pour la métropole qui doit gérer à la fois cette intrusion dans son territoire et sa relation avec un acteur privé puissant. C’est également un défi important pour les quartiers et secteurs concernés qui se voient délimités de façon brutale et hermétique par une portion de terrain sur laquelle ils n’ont aucun droit. Limitant grandement la circulation des personnes et délimitant le territoire montréalais, les voies ferrées ont par leur emprunte contribué à développer des situations d’enclavements urbains limitant l’épanouissement de secteurs qui se sont retrouvé confinés et physiquement séparés de leurs voisinages. Le projet étudie le viaduc Jean-Talon, dans le quartier Parc-Extension et propose des moyens par lesquels faciliter la fluidité de tous les modes de transports et usagers.

Audrey Girard

RESHOP : catalyseur du métabolisme urbain
dir. Mark Poddubiuk, codir. Louise Pelletier

La santé des villes est largement discutée en design, en urbanisme et en architecture. Toutefois, peut-on comparer la ville à un organisme vivant et en étudier l’état de santé ? Suivant la définition d’un idéal de ville en santé, RESHOP aborde la question selon deux échelles simultanément : celle de l’individu et celle de la ville, à titre d’organisme vivant. Alors que les questions de qualité de l’air et d’écomobilité sont généralement abordées lorsqu’il est question de santé de la ville, le projet met surtout de l’avant le rôle de la valorisation des débris CRD et autres ressources urbaines comme solution à la lutte à l’embonpoint urbain : surconsommation du territoire et multiplication des espaces inertes dans la ville (entreposage, sous-utilisation, accumulation, etc).

L’exercice de conception propose la valorisation d’un vaste site industriel au cœur du territoire de Montréal concentrant plusieurs acteurs de la « RÉconomie », afin de mettre en place un espace de synergie : centre de Rénovation, shop de RÉusinage, ateliers des valoristes et centre de formation. Cette mise en commun vise à accélérer les avancées dans le domaine, mettre en valeur les ressources et promouvoir les retombées économiques, environnementales et culturelles auprès des entrepreneurs et du grand public. Complexe industriel nouvelle génération, la RESHOP est un catalyseur du métabolisme urbain.

Alexandre Hupé

La saisonalité
dir. Carole Lévesque, codir. Louise Pelletier

Le projet de conception contribue à tester le potentiel de la saisonnalité en tant que considération première dans la conception. Cette thématique plutôt vaste touche divers sujets et apporte un important point de vue sur notre société nord-américaine et sur nos considérations en terme de création en design.

Mickhael St-Pierre

Mange, tri, aime ; un projet pilote pour la gestion des matières compostables à Hochelaga
dir. Maurice Cloutier, codir. Louise Pelletier

École de design

Reconnue pour son dynamisme, la qualité de son enseignement, son engagement dans la communauté et l’excellence de ses projets de recherche-création, l’École de design assure un encadrement exceptionnel pour les études de 2e cycle.

Suivez-nous

Coordonnées

Université du Québec à Montréal
École de design
1440 rue Sanguinet
Montréal (Québec) H2X 3X9