• Marion Gosselin
    Habiter le mouvement : spatialité et territorialité des nouveaux nomades à Slab City, en Californie

Carole Lévesque

Informations générales

Cheminement académique

Marcher, photographier, dessiner, documenter: le travail de Carole Lévesque s'investi dans des démarches longues et lentes pour explorer les formes de représentation du territoire urbain, ses temporalités et ses usages, thèmes qu'elle explore dans À propos de l'inutile en architecture (l'Harmattan, 2011) et Finding room in Beirut, Places of the Everyday (Punctum Books, 2019). Ce sont les questions relatives aux transformations urbaines et architecturales qui l'intéressent, particulièrement en regard au détournement, au recyclage des lieux, à la transformation des perceptions et des usages. Elle a un intérêt marqué pour les questions de recherche qui s'engagent dans les entre-deux, les limites disciplinaires et qui peuvent prendre la déclinaison de la recherche comme celle du projet.

Elle détient un diplôme de Techniques en architecture, un baccalauréat en Design de l'environnement (UQAM), une Maîtrise professionnelle en architecture (UBC) et un Doctorat en aménagement, histoire et théorie de l'architecture (UdeM). Co-fondatrice du Bureau d'étude de pratiques indisciplinées (Bé PI) et chercheure au Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT), elle a enseigné à l'École d'architecture de l'Université de Montréal, au Département d'architecture de l'Université Américaine de Beyrouth et est professeure à l'École de design de l'UQAM depuis 2012.

Unités de recherche

Projets de recherche en cours

  • Villes et paysages: les lieux sans désignation dans l'invention d'un idéal

    Le projet de recherche-création s'articule autour de deux axes de recherche principaux. Tout d'abord, une approche argumentative qui déconstruit les notions de paysage et de terrain vague afin d'illustrer l'émergence du non-désigné dans notre reconnaissance du paysage et de l'espace urbain. Il s'agira ensuite de s'attarder à un cas spécifique, celui du Campo Vaccino à Rome, pour mettre en relation ses représentations, disons anciennes, avec une étude de ses transformations et la représentation de son état actuel.

  • Représentation et construction du terrain vague : le dessin d'architecture comme outil d'investigation

    Elle travaille présentement sur la représentation du vague urbain comme d'un moyen pour mettre au défi ce qui semble constituer un consensus d'un paysage urbain adéquat. Financé par le CRSH, ce projet de recherche-création explore le rôle du non-désigné dans la perception et la constitution de la ville. Plutôt, donc, que de considérer « ce qui ne sert à rien » comme une anomalie à l'encontre de l'urbain, la recherche propose que ces lieux sont une partie essentielle de la ville et qu'ils permettent de générer une lecture « autre », qui elle opère dans les processus de la transformation de la ville. La recherche se solde par un travail d'historiographie du vague urbain et du terrain vague dans l'histoire de l'art et de l'architecture, d'une documentation de pratiques contemporaines de représentation du vague, de la ruine et du délaissé, et d'une grande documentation du vague montréalais par l'entremise de la photographie et du dessin d'architecture.

Affiliations externes principales

Enseignement
Communications
  • Places of the Everyday. City Debates, American University of Beirut. 19-21 avril 2018
  • A Slit through Thunderous Clouds. The Place that Remains. Lebanese American University, 22-23 mars 2018
  • 2018. Marcher, dessiner, raconter: (re)connaître le vague. Milieux, technologies, relations perceptives. CELAT-UQAM. 9 février
  • A vague precision: architectural drawing and other stories. Millions of Plans. Royal Danish Academy of Fine Arts, School of Architecture. Copenhague, Danemark, 1-22 novembre 2017
  • (re)connaître le vague / (re)cognizing vagueness. School of Architecture, Laurentian University, Sudbury, Ontario, 26 février 2018
  • "Because there should always be enough room to go where you don't need to be". American Lebanese University, Beirut (oct. 28th 2016).
  • "42 hours to cross a terrain vague". Spatiality and Temporality - Ruins and Forgotten Places International Conference, Londres (21 octobre 2016).
  • "Partage des territoires: Marches documentaires". Colloque international Du terrain vague au capus intégré? Montréal (30 Septembre 2016).
  • "42 heures de vague". ACFAS : L'imaginaire du terrain vague, Montréal (12-13 mai 2016 )
  • "Du terrain vague au campus urbain intégré. Pour un partage des savoirs et des territoires". Colloque annuel du CELAT, Québec (17 mai 2016.)
  • "The Welcoming City Design Studio: teaching and acting within the city". AIARG 5th Conference CCAE, Cork, Ireland (29-30 janvier 2016).
  • "La ville accueillante: le interventions du Welcoming City Design Studio dans l'espace public à Beyrouth". ACFAS : Les récits de la prospective : Design, urbanisme, littérature et art actuel, Rimouski (25-29 mai 2015).
  • "Du béton à la mer: l'enjeu de l'espace commun". Colloque international du CELAT, Montréal,(12-13 novembre 2015).
  • "The tricks of the Informal: an Urban Reading of Isiah Berlin's «The Hedgehog and the Fox»". Conférence internationale CUI - Contemporary Urban Issues Conference : Informality, Rethinking the Urban, Mimarlar Odas¿ ¿stanbul Büyükkent ¿ubesi, (13-15 novembre 2014).
  • "Configuring Beirut's Vague Urbain". WRITINGPLACE - literary methods in architectural research and design, TU Delft (novembre 2013).
  • "Everyday practices as urban wonderful realness: the desires of a found city". Seventh International Conference on the Arts in Society, Liverpool, UK (juillet 2012)
  • Lévesque, C, Rana Haddad, Sandra Rishani. "Public Beirut". Tirana Architecure Week - Scientific Conference : Re Appropriation of the City, à Tirana, Albanie (octobre 2012)
  • "Welcome to Bachoura, or the found city as interstice". The City: 2nd International Conference, Vancouver (Mai 2011)
  • "A found Utopia". International Association for the Study of Traditional Environments, The utopia of tradition, Berkley, AUB, Beirut, Lebanon (Octobre 2010)
  • "Towards an Ecology of Desire: the Charles Hostler Student Center". 2nd International conference of Sustainable architecture and urban design, Center for Study of Architecture in the Arab Region, Amman, Jordan (juillet 2010)
  • "Actions in indeterminability: exploring the possibilities of temporary architecture". Reconciling Poetics and Ethics in Architecture conference, Centre Canadien d'Architecture, Mcgill University, Montréal (Octobre 2007)
  • "Uselessness in architecture : finding the purpose of architectural installations". ACSA Northeast regional conference, Imag(in)ing Worlds to come, Université Laval, École d'Architecture, Québec (avril 2006)
Réalisations
Distinctions
  • (2011) 2e prix du jury "Park(ed) Mall", Strip Appeal Ideas Competition, Edmonton, Canada.
  • (2008) Prix du jury "Faufilade", Paysages Éphémères, concours national d'interventions urbaines, Montréal,
  • (2008) Mention honorable, "Multicultural Art Centre of Montreal", 5th international design competition of International Association for Humane Habitat, Mumbay, India.
  • (2008), (2007) Certificat pour la participation au développement durable de Parc-Extension, décerné par la Ville de Montréal.

Directions de thèses et mémoires

Mémoires

Publications

Articles scientifiques
  • Lévesque, C. 42 hours accross a terrain vague. OASE, Narrating Urban Landscapes, (198).
    Notes: (À venir)
  • Lévesque, C. (2015). Du béton à la mer : l’enjeu de l’espace commun. Inter, art actuel, (120), 14–17. Récupéré de http://id.erudit.org/iderudit/77838ac.
  • Lévesque, C. (2013). Everyday Practices as Urban Marvellous Realism: five Nomadic «Vagues» in Beirut. International Journal of Social, Political and Community Agendas in the Arts, 7(2), 21–31.
  • Lévesque, C. (2010). A found Utopia. Traditional Dwellings and Settlements Review, 22(1), 42. Récupéré de http://iaste.berkeley.edu/pdfs/22.1Fall10-sml.pdf.
  • Lévesque, C. (2010). Towards an Ecology of Desire: the Charles Hostler Student Center. Sustainable Architecture and Urban Development, II, 213–225. Récupéré de http://www.irbnet.de/daten/iconda/CIB22641.pdf.
  • Lévesque, C. (2009). À propos de la nécessité à penser l'inutile en architecture. Trames, revue de l'aménagement, (16), 12–25.
Chapitres de livre
  • Lévesque, C. (2016). Configuring Beirut’s Vague Urbain, a Marvellous Real. Dans K. Havik, J.M. Hernández, M. Schäfer, M. Proosten et S. Oliveira (dir.). Writingplace: Investigations in Architecture and Literature. Rotterdam : Nai 010 Publisher.
  • Lévesque, C. (2013). Welcome to Bachoura, or the found city as interstice. Dans P. Barron (dir.). Terrain Vague: the interstitial as Site, Concept, Intervention. New York : Routledge.
  • Lévesque, C. (2012). The Welcoming city. Dans J. Makhzoumi (dir.). Beirut Gardens. Beirut : Dar An-Nahar.
Articles professionnels ou de magazines
Livres
Thèses
  • Lévesque, C. (2008). Dispositifs architecturaux et expérience spatiale de la ville : le cas de l'installation architecturale. (Thèse de doctorat). Montréal : Université de Montréal. Récupéré de http://hdl.handle.net/1866/2795
Actes de colloque
  • Lévesque, C. (2014). The tricks of the informal: an Urban Reading of Isiah Berlin’s "The Hedgehog and the Fox". Dans A. Güngör (dir.). Rethinking the Informality, Istanbul, 13-15 novembre 2014 (p. 40-51). Istanbul: Dakam Publishing.
Autres publications

École de design

Reconnue pour son dynamisme, la qualité de son enseignement, son engagement dans la communauté et l’excellence de ses projets de recherche-création, l’École de design assure un encadrement exceptionnel pour les études de 2e cycle.

Suivez-nous

Coordonnées

Université du Québec à Montréal
École de design
1440 rue Sanguinet
Montréal (Québec) H2X 3X9