• Marion Gosselin
    Habiter le mouvement : spatialité et territorialité des nouveaux nomades à Slab City, en Californie

Reuse Matter(s)

« Transformer la matière existante » est un projet de recherche actuellement mené à la maîtrise en design de l’environnement, qui propose d’envisager le déchet comme une matière en attente de mutation. Sous la direction du professeur Carlo Carbone, l’étudiante Louise Malé-Mole cherche à travers ce travail à engager une réflexion sur notre dépendance à l’extraction de matière première, dans un contexte d’épuisement des ressources naturelles. L’objectif consiste à s’intéresser à un matériau délaissé, usagé, mis aux rebus pour lui appliquer une modification, un processus de transformation qui va le métamorphoser en un nouvel aspect, et un nouvel usage.

Ce projet cherche d’une part à observer comment une telle attitude conditionne la pratique du design, tout en étudiant comment elle peut être à l’origine d’une nouvelle forme de créativité. La matière est perçue comme élément principal et déterminant de toutes les étapes du processus de design. Initié selon une démarche de recherche-création, le projet s’articule ainsi entre une exploration matérielle d’un type de déchet précis (les emballages souples de polyéthylène basse densité), et une réflexion théorique sur l’ambition nécessaire d’envisager une culture matérielle résiliente.

La réflexion en cours et les résultats obtenus au fur et à mesure des expérimentation sont notamment documentés à travers le site internet Reuse Matter(s) dans le but de partager de manière ouverte le processus mis en place. Une vidéo a également été réalisée pour permettre de visualiser l’ensemble des étapes de transformation.

En parallèle, le projet de recherche a fait l’objet de deux communications au printemps dernier. Louise a ainsi présenté son travail à l’occasion de la journée d’échanges interdisciplinaires de l’ISE en avril dernier, mais aussi lors du colloque interdisciplinaire et transhistorique organisé par l’ACSHA et intitulé cette année « Perspectives environnementales en art ».

Suivez Reuse Matter(s) sur Instagram.

École de design

Reconnue pour son dynamisme, la qualité de son enseignement, son engagement dans la communauté et l’excellence de ses projets de recherche-création, l’École de design assure un encadrement exceptionnel pour les études de 2e cycle.

Suivez-nous

Coordonnées

Université du Québec à Montréal
École de design
1440 rue Sanguinet
Montréal (Québec) H2X 3X9